Les inscriptions 2019 sont ouvertes. Ne tardez plus à vous inscrire.

Repas d'affaires

Un examen grandeur nature

Mercredi passé, dans le cadre de leur examen final, 10 agents commerciaux ont participé à un exercice grandeur nature : un repas d’affaires organisé dans le nouveau restaurant didactique de l’efp.

Pendant quelques heures, ils ont mené un repas d’affaires dans des conditions très proches du réel. A leur table, 2 invités avec un rôle bien précis (patron, directeur des achats, directeur commercial, client...) et une mise en situation (annoncer une augmentation de prix, prévenir d’un changement de fournisseur, présenter de nouveaux produits…). L’objectif étant de simuler une situation commerciale dans le cadre d’un repas d’affaires.

 

Pour Éléonore, agent commerciale à l’efp, « il s’agit là d’un exercice difficile car il faut se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre et mener des conversations qui tournent autour d’un sujet fictif. C’est néanmoins important et intéressant pour notre futur car on rencontre des gens différents et on apprend à les connaître dans un contexte professionnel ».

Les conseils d’une experte

Le matin même, Anca Petrescu, patronne du restaurant Alexandre à Bruxelles, leur a rappelé les bonnes pratiques à table et dans le choix des vins.

« Le repas d’affaire fait partie intégrante de la carrière d’un agent commercial. Il faut pouvoir tenir une conversation tout en concluant des affaires. Mon objectif était donc de leur apprendre à choisir le restaurant, la place de chaque convive, le vin… et de leur donner des conseils pour créer de bonnes relations pour l’avenir ».

Une pratique courante pour un commercial

Selon Patrick Fogel, responsable du pôle commerce, « le repas d’affaires est pratique courante pour un commercial. L’idée est d’être confronté à une situation réelle en face de personnes inconnues, de potentiels clients. Cet exercice se déroule en fin de formation et permet aux auditeurs de mettre en pratique les techniques apprises (vente, communication, langage non-verbal, tenue à table, gestion d’un repas d’affaire…). C’est, en quelques sortes, une récompense pour les efforts fournis pendant leurs 2 années de formation et une opportunité professionnelle ».

Une évaluation en direct

Au terme de ce repas, les clients ont évalué les auditeurs sur base de leur professionnalisme, de leur tactique de négociation et de leur sens du relationnel.