Allocation de stage

Dans le cadre de la convention de stage, le chef d’entreprise est tenu de payer au stagiaire une allocation mensuelle minimale.

L'allocation mensuelle est comprise entre 457,03€ et  914,06€ en fonction du plan de formation qui sera établi par votre délégué à la tutelle. L'allocation minimale est indexée annuellement.

Cette allocation est indexée chaque année au premier janvier et la progression de l'allocation d'une catégorie à l'autre se fait au 1er août, entre deux années de formation.

Le chef d'entreprise fournit au stagiaire le matériel et l'équipement de sécurité nécessaire à la pratique de son métier et intervient en partie dans les frais de déplacement.

Le stagiaire peut également continuer de bénéficier des allocations familiales sous certaines conditions et notamment ne pas dépasser le montant de 551,89€ de revenus mensuels.

Le chômeur complet indemnisé peut, dans certains cas, continuer à bénéficier de son droit aux allocations de chômage, mais dans une mesure limitée. Nous vous conseillons de bien vous renseigner auprès d’Actiris ou de votre organisme de paiement avant de débuter une convention de stage.

 

 

Pour de plus amples renseignements concernant le statut du stagiare, référez-vous au cadre social de la convention de stage et contactez un délégué à la tutelle.