Carrossier - Réparateur

La formation
Path Horaire

Les horaires repris ci-dessous sont à titre indicatif et sont susceptibles d'être modifiés.

  • 1ère année (année préparatoire) : lundi (9h00 à 12h30), vendredi (13h00 à 16h30) et certains samedis
  • 2ème année : lundi (18h00 à 21h30)
  • 3ème année : mardi (18h00 à 21h30)

Ces horaires ne tiennent pas compte des cours de gestion. Il faut donc rajouter 4 heures supplémentaires au programme de 2ème et de 3ème années.

Path Programme

1ère chef d'entreprise (= année préparatoire) (256h)

  • Démontage, remontage, ajustage carrosserie et mécanique (14h)
  • Pratique démontage, remontage, ajustage carrosserie et mécanique (14h)
  • Electricité et électronique (18h)
  • Pratique électricité et électronique (12h)
  • Tôlerie (30h)
  • Pratique tôlerie (24h)
  • Soudure (26h)
  • Pratique soudure (28h)
  • Préparation (12h)
  • Pratique préparation (18h)
  • Peinture (30h)
  • Pratique peinture (22h)
  • Prévention (8h)

2ème chef d'entreprise (128h)

  • Réalisation d'un devis de réparation (36h)
  • Gestion de l'atelier (44h)
  • Application des techniques spécifiques (théorie) (20h)
  • Application des techniques spécifiques (pratique) (28h)

3ème chef d'entreprise (128h)

  • Relation avec les experts (24h)
  • Relation avec les assurances (20h) 
  • Accueil et communication avec les clients (16h)
  • Gestion d'une entreprise du secteur de la mobilité (40h)
  • Application des techniques spécifiques (théorie) (12h)
  • Application des techniques spécifiques (pratique) (16h)

Cours de gestion (160h réparties sur les 2 dernières années)

  • Esprit d'entreprendre
  • Création d'entreprise
  • Législation
  • Stratégie commerciale
  • Gestion commerciale
  • Comptabilité
  • Fiscalité
  • Plan financier
Path Organisation de la formation

L'alternance allie cours théoriques dans un centre de formation et formation pratique en entreprise. Nous vous proposons de vous former dans ce métier en concluant une convention de stage avec une entreprise (+/- 26 à 30 heures par semaine) et en suivant des cours dans un centre de formation (+/- 8 à 12 heures par semaine).

Path Pratique en entreprise

Vous devrez être occupé dans la profession pour laquelle vous vous formez soit :

  • En concluant une convention de stage rémunéré avec une entreprise formatrice
  • En étant sous contrat de travail dans le métier pour lequel vous vous formez
  • En bénéficiant d’un stage non rémunéré avec le nombre d’heures de pratique minimum obligatoire (250h de stage par an minimum) si vous êtes dans l’impossibilité de répondre à l’une des deux situations reprises ci-dessus.

Le délégué à la tutelle est l'intermédiaire à la conclusion de la convention de stage. Il est présent pour vous orienter, vous aider dans vos recherches de stages, il est chargé des aspects administratifs et veille au bon déroulement de votre formation en entreprise.

Path Certification

A l'issue de la formation, l'apprenant obtient un diplôme chef d'entreprise "Carrossier-réparateur" homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi qu'un certificat de gestion. Ces titres donnent l'accès à la profession pour les métiers protégés.

Le métier

Redresser les tôles pour rénover une voiture accidentée

Vous remettez en état les carrosseries des véhicules accidentés.

Votre travail peut être subdivisé en plusieurs grandes activités :

  • Le montage – démontage 
  • La préparation 
  • La tôlerie 
  • La peinture 

Vous examinez les dégâts et établissez un premier diagnostic des réparations à effectuer. Lors d’une réparation soumise à assurance, vous devez attendre la visite de l’expert automobile qui donne l’ordre d’effectuer la remise à neuf du véhicule. Les véhicules sur lesquels vous intervenez présentent différents types de surfaces : tôles d'acier, tôles d'aluminium, matériaux plastiques.

Vous débranchez les systèmes électroniques, démontez les pièces abimées et rétablissez leur forme initiale. Lorsque les éléments sont irrécupérables, vous les remplacez par des neufs. Enfin, vous procédez à la mise en conformité du châssis grâce aux systèmes de mesure.

En pleine évolution, le métier s’adapte aux progrès techniques et le carrossier-réparateur utilise de plus en plus des outils de haute technicité.

Journée type

Vous démontez les éléments et accessoires nécessaires à l’intervention et en assurez le remplacement et le remontage. 

Vous vissez, soudez, collez ou rivetez les pièces à assembler. Vous faites les mesures nécessaires et redressez  châssis et carrosserie. Vous montez, ajustez les éléments et accessoires de carrosserie. Vous préparez les surfaces sur lesquelles vous appliquez ensuite la peinture.

Suivant l’état de la carrosserie, vous décapez, poncez à sec, appliquez des enduits. Vous effectuez le marouflage des véhicules en vue des travaux de peinture. Vous protégez la surface de la corrosion. Vous déposez  une couche d’apprêt. Vous dosez et préparez la peinture. Vous créez la teinte dont vous avez besoin à l’aide d’un mélangeur et d’un nuancier. Vous veillez à obtenir un mélange qui permettra un bon étalement de la peinture. Celle-ci peut être métallisée, vernie, nacrée ou opaque. A partir d’une cabine de protection, vous pulvérisez la peinture à l’aide de pistolets. Vous respectez les temps de prise et de séchage entre les différentes couches. Vous êtes responsable de l’entretien de votre matériel après usage. 

Les réparations terminées, vous vérifiez la bonne marche du véhicule, procèdez à la géométrie des trains roulants, vérifiez le bon fonctionnement des freins et de l'éclairage en vue de la remise au client.

Vous vous tenez au courant des nouvelles techniques relatives à la conception des voitures, aux méthodes d'assemblage utilisées par les constructeurs, à l'emploi de nouveaux matériaux.

Débouchés

Au bout de trois ans de formation, vous pouvez choisir de :

  • Ouvrir votre propre garage et devenir indépendant
  • Travailler comme employé dans des entreprises spécialisées en carrosserie ou dans des ateliers du réseau des constructeurs
  • Vous perfectionner dans une technique propre à l’automobile prope à la carrosserie

Qualités

Quelles qualités devez-vous avoir pour être carrossier-réparateur ?

Vous devez être minutieux, vigilant et avoir un sens de l’observation développé.

Quelles qualités devez-vous développer pendant votre formation ?

Vous allez affiner votre sens du détail, de la précision et de la dextérité et vous aurez acquis des compétences en gestion.

Vous allez développer:

  • Votre esprit d’analyse, de réflexion et d’observation : indispensable pour déceler les dégâts et organiser le travail de réparation 
  • L'habileté manuelle : les gestes doivent être précis 
  • La rigueur et la méthode : connaissance des techniques, des protocoles, d’intervention et des outils 
  • La résistance physique : quelquefois les positions peuvent être inconfortables 
  • La sécurité : compte tenu de son environnement, l’utilisation de protection est obligatoire 
  • Le sens de responsabilité : pour la sécurité du client, les interventions sur son véhicule doivent être fiables 
  • Des qualités relationnelles : pour développer un esprit d’équipe avec les collègues et contribuer au développement de relations de travail constructives 

Autres formations qui pourraient vous intéresser