Coronavirus : organisation des cours et des évaluations. Plus d'infos ici !

Prime tuteur de 3.000€ pour les entreprises formatrices

8 décembre 2021

Le Gouvernement bruxellois octroie une prime tuteur de 3.000 euros à destination des entreprises formatrices. L’objectif : augmenter le nombre d’employeurs qui s’engagent à former des stagiaires en alternance. 

Depuis plusieurs années, l’alternance a le vent en poupe et fait l’unanimité auprès de tous : acteurs économiques, politiques et même le Palais Royal. Pourtant, dans les faits, si les jeunes et les moins jeunes sont toujours plus nombreux à opter pour cette filière de formation, beaucoup sont encore à la recherche d’une entreprise formatrice, pour pouvoir valider leur année.  

Des aides financières importantes 

En 2018, le Gouvernement bruxellois avait déjà adopté une réforme pour booster le dispositif de l’alternance : une prime « tuteur » de 1750 €/an et par tuteur est accordée aux entreprises qui accueillent des apprenants en alternance si la formation a une durée de minimum 6 mois.

Aujourd’hui, le Gouvernement bruxellois renforce cette prime tuteur pour l’année académique 2021-2022 : 

  • Le montant de la prime passe de 1.750€ euros à 3000€ pour tous les contrats conclus entre le 1er septembre 2021 et le 30 juin 2022. Il s’agit d’une prime unique de 3000€ par apprenant.
  • Elle est accordée pour chaque nouvel apprenant âgé de 16 à 65 ans pour une durée indéterminée ou de six mois au moins.
  • Les demandes suivantes relatives à un même contrat devront être introduites au plus tôt 12 mois après la demande précédente et au plus tard 15 mois après celle-ci. Le montant sera de 1750 €.

> En savoir plus sur la prime tuteur

Un win-win pour l’entreprise et le stagiaire 

Dans ce contexte, tout le monde est gagnant :  

  • L’entreprise formatrice peut engager un stagiaire, le former aux spécificités de son entreprise et renforcer ses équipes tout en bénéficiant d’une prime intéressante de 3000€ pour la première tranche
  • L’apprenant perçoit chaque mois une allocation d’apprentissage ou de stage et bénéficie de l’expérience d’un professionnel pour le guide durant sa formation 

Un boost pour l’alternance 

La formation en alternance joue un rôle majeur dans la relance socio-économique de la Région bruxelloise. En effet, l’alternance permet de former des personnes aux compétences attendues par les employeurs. Malheureusement, ceux-ci sont encore trop peu nombreux à former des stagiaires au sein de leur entreprise.  

Grâce à cette prime de 3.000€ et à l’assouplissement des conditions d’octroi, l’efp et le Gouvernement bruxellois espèrent une accélération de la mobilisation du monde économique pour l’alternance. 

Partager l'article